CHANGEMENT DE COMMANDANT DE BORD A AIR SENEGAL SA : Le DG Mamadou Lamine Sow saute et devient Pca, Philippe Bohn aux manettes

Hot news, Politique Aucun commentaire sur CHANGEMENT DE COMMANDANT DE BORD A AIR SENEGAL SA : Le DG Mamadou Lamine Sow saute et devient Pca, Philippe Bohn aux manettes 310

Changement de cap et de commandant à la compagnie Air Sénégal SA en gestation. Directeur général de la boîte depuis sa création, il y a un peu plus d’un an, Mamadou Lamine Sow a été relevé de ses fonctions jeudi dernier 10 août lors d’une réunion du Conseil d’administration. Désormais, il passe président du Conseil d’administration. Il est remplacé par un Français. Philippe Bohn, un ancien de Airbus, cité dans le scandale du financement de la campagne de Nicolas Sarkozy, est désormais aux manettes.

Changement de cap et de commandant de bord au sein d’Air Sénégal SA. Alors que la compagnie n’a pas encore entamé ses activités, Macky Sall est en train de replacer ses pions. En effet, Mamadou Lamine Sow, jusque-là Directeur général de la compagnie Air Sénégal SA, a été viré par Macky Sall et remplacé par Philippe Bohn. Un peu plus d’un an, c’est le temps qu’a duré le magistère de Mamadou Lamine Sow, nommé au mois d’avril 2016. Avant sa nomination, Sow était le conseiller spécial du chef de l’Etat.
Selon toutes les personnes contactées, Mamadou Lamine Sow est un professionnel de l’aviation, qui maîtrise le transport aérien. D’ailleurs, c’est lui qui a permis à la nouvelle compagnie d’acquérir deux avions. Mamadou Lamine Sow avait signé avec le président de l’avionneur franco-italien ATR un contrat portant sur une commande ferme de deux avions ATR à turbopropulseur 72-600, d’un coût global de 50 millions d’euros (32,797 milliards de F Cfa).
Même limogé, Mamadou Lamine Sow reste à Air Sénégal SA. En effet, à l’issue du Conseil d’administration du jeudi 10 août dernier, il a été nommé président du Conseil d’administration de la compagnie.

Philippe Bohn, nouveau DG. Il a été cité dans l’affaire du financement de la campagne de Sarkozy en 2007
A la place de Mamadou Lamine Sow, le Président Macky Sall et la ministre du Tourisme et des Transports aériens Maïmouna Ndoye Seck ont misé sur le Français Philippe Bohn. Le nouvel homme fort de la compagnie Air Sénégal SA n’est pas un novice dans ce secteur. En effet, il a été Directeur du développement chez Airbus Group. Seul hic dans cette affaire, c’est que Philippe Bohn a été un «ex Monsieur Afrique» et un proche de l’ancien régime libyen, notamment de deux fils de Kadhafi. Passé par Elf et Vivendi avant de devenir vice-président d’Airbus, le nouveau Directeur général de la compagnie Air Sénégal SA avait bouclé la vente à la Lybie de 21 Airbus. D’ailleurs, c’est sur la base de ces faits que les juges en charge de l’affaire du financement de la campagne de Sarkozy en 2007 ont soupçonné le versement de rétro-commissions, d’où les perquisitions qui ont été menées à son domicile et dans les bureaux d’Airbus Group. Tout de même, il reste un homme qui connait comme sa poche le secteur de l’aéronautique.

Recherche d’un homme de réseau ?

Selon certaines sources, si Philippe Bohn a été préféré à Mamadou Lamine Sow dans le management de la future compagnie Air Sénégal SA, c’est à cause des nombreuses relations du Français. Il est en effet présenté comme un homme de réseau. Et après les deux échecs du Sénégal en matière de transport aérien (Air Sénégal et Air Sénégal international), les autorités ne veulent plus commettre d’erreurs. Elles veulent, dit-on, mettre tous les atouts du côté du Sénégal pour que cette compagnie connaisse une réussite certaine à l’image de Air Côte d’Ivoire et de Asky.

Mystère autour du salaire de Philippe Bohn
La question qui se posera certainement dans les jours à venir, c’est le niveau de salaire de Philippe Bohn. Ancien Directeur du développement avant de devenir vice-président de Airbus Group, on peut deviner qu’il percevait des chèques avec «beaucoup de zéros». Quel sera son salaire ? Sur quoi est-il tombé d’accord avec les autorités ? Pourquoi avoir décidé de laisser tous ses avantages dans son pays pour venir au Sénégal ?

Le DG de la CDC Thierno Niane sacrifié

Ce jeu de chaises musicales a fait une victime. Thierno Niane, Directeur général de la Caisse de dépôt et Consignations, a sauté lui aussi. Président du Conseil d’administration de Air Sénégal SA depuis sa création, Thierno Niane a été éjecté et sacrifié. Il avait été nommé à ce poste parce que dans le montage financier de la compagnie, la Caisse de dépôt et Consignations est l’actionnaire majoritaire de la boîte. Thierno Niane va peut-être resté dans le Conseil d’administration, mais plus comme un figurant qu’autre chose.

Cheikh Oumar NDAW

Laisser un commentaire

*

COPYTIGHT 2016 Jotay.net

Rechercher

Retour en haut