CHINE: Pékin durcit la lutte contre la fuite des capitaux

Internationale Aucun commentaire sur CHINE: Pékin durcit la lutte contre la fuite des capitaux 9

La Chine renforce son dispositif de contrôle des changes afin de lutter contre la fuite des capitaux devenue très importante. Face à l’essoufflement de l’économie chinoise les épargnants tentent de placer leurs fonds à l’étranger.

Les particuliers chinois peuvent convertir chaque année leurs yuans contre l’équivalent de 50 000 dollars au maximum. Pour éviter que ce plafond soit dépassé par le recours à des transactions illégales, les contrôles vont être renforcés et l’origine des fonds sera mieux vérifiée. Tout transfert supérieur à 29 000 dollars devra par ailleurs être signalé à la banque centrale. La Chine est confrontée à un vaste mouvement de fuite des capitaux qui a atteint mille milliards de dollars en 2015 et près de 700 milliards de dollars sur les 10 premiers mois de 2016.

Avec l’essoufflement de l’économie chinoise, la faiblesse du yuan qui dégringole face au dollar depuis l’élection de Donald Trump et des placements plus attractifs à l’étranger les épargnants chinois convertissent leurs économies en devises étrangères. Ce qui affaiblit encore le yuan alimentant un cercle vicieux.

Pour tenter de soutenir la monnaie nationale la banque centrale rachète des yuans en puisant dans ses propres réserves en devises qui ont en conséquence reculé de près de 70 milliards de dollars rien qu’au mois de novembre.

Laisser un commentaire

*

COPYTIGHT 2016 Jotay.net

Rechercher

Retour en haut