LEGISLATIVES: Ce que cachent les listes

Hot news, Politique Aucun commentaire sur LEGISLATIVES: Ce que cachent les listes 52

La Direction générale des élections a mis en ligne hier les listes des 47 partis et coalitions devant prendre part aux législatives du 30 juillet prochain. Les Echos qui a plongé son nez dans cet océan de listes revient sur neuf d’entres elles, avec plus de détails …

FAL ASKAN WI
Talla Sylla cède la Nationale et défie Idy dans le département de Thiès

Talla Sylla est sans doute l’un des hommes politiques les plus imprévisibles au Sénégal. Alors que tous les initiateurs de coalition ou de liste s’empressent de se faire désigner à la première place, le maire de Thiès a pris le chemin opposé. Pour diriger sa liste Fal Askan Wi, il a choisi Serigne Saliou Bousso, qui est suivi de Maïmouna Dieng, transfuge de Rewmi. Ayant cédé la tête de liste nationale, Talla Sylla a pris la tête de liste départementale, où il aura fort à faire avec des adversaires redoutables. Il s’agit d’abord d’Idrissa Seck, son allié aux dernières locales, qui lui a permis d’être maire de Thiès, mais avec qui le courant ne passe plus. Ensuite, il y a Ciré Dia, de la coalition au pouvoir, Bby. Et Mamadou Lamine Massaly de la coalition gagnante Wattu Senegaal. Un très gros risque pour Talla Sylla. S’il perd, la légitimité dont il se prévaut va connaître un sacré coup.

CONVERGENCE PATRIOTIQUE/KADDU ASKAN WI
Baldé, avec Ndèye Khady Diop et Mamour Cissé, fait confiance à Tahibou Diédhiou pour Ziguinchor

La coalition convergence patriotique/Kaddu Askan wi sera le cheval de bataille du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, tête de liste. Ce dernier va pouvoir compter sur le soutien de Mamour Cissé et de son parti. Le leader du Psd/Jant-bi est investi à la 3ème place, derrière l’ancienne ministre Ndèye Khady Diop. A la 4ème place, figure Nicole Françoise Gackou, l’une des plus proches de Baldé au sein de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs). Abass Cissé, frangin de Mamour Cissé, est investi à la 9ème place. Pour le combat de Ziguinchor, sa base naturelle, Abdoulaye Baldé a fait confiance à Tahibou Diédhiou et Rougyatou Diallo. Sans doute qu’il se sait déjà en terrain conquis. Surtout avec les divergences et les risques de vote-sanction au sein de Benno Bokk Yakaar, son principal adversaire dans le département, dont la personne choisie pour diriger la liste de la mouvance présidentielle est très contestée. A Kédougou, la liste est dirigée par un autre ténor du régime Wade, l’ancien ministre et patron de l’Iam, Moustapha Guirassy.

COALITION SENEGAL CA KANAM
Ousmane Ngom décroche Ahmed Bachir Kounta et Khoureychi Thiam

Ousmane Ngom, qui a tourné le dos à l’opposition pour se rapprocher du chef de l’Etat, n’est pas allé avec ce dernier aux législatives. Sous la bannière de son parti Libéral ca Kanam, il a initié la coalition Sénégal ca Kanam. L’ancien ministre de l’Intérieur, tête de liste, a décroché des noms bien connus des Sénégalais. Il s’agit de l’ancien journaliste à la Rts, Ahmed Bachir Kounta, investi à la 9ème place et l’ancien libéral et ministre de Wade, Khoureychi Thiam de Tambacounda, investi à la 11ème place de la liste nationale. L’ancien libéral qui a pris sa propre voie, joue gros.

COALITION MANKOO YEESAL SENEGAAL
Modou Diagne Fada compte sur ses fidèles compagnons

Ayant boudé Manko Taxawu Senegaal qui peinait à trouver une tête de liste consensuelle entre Khalifa Sall et Oumar Sarr, Diagne Fada a préféré voler de ses propres ailes, avec ses camarades du parti Les Libéraux démocrates/Yeesal. Premier sur la liste nationale, il est suivi par des personnalités bien connues, comme les anciens parlementaires libéraux le Rufisquois Alioune Souaré (3ème) et le Khombolois Ababacar Bâ (5ème). L’ancien Directeur général de la Pharmacie nationale d’approvisionnement (Pna) Pape Birame Ndiaye occupe la 7ème place.

RASSEMBLEMENT DEMOCRATIQUE DU SENEGAL
Mame Mactar Guèye tête de liste, Dame Babou seul investi dans la diaspora

Le Rassemblement démocratique du Sénégal du défunt Latif Guèye, dirigé aujourd’hui par son frère Mame Mactar Guèye, sera bien de la course des législatives. Avec Mame Mactar Guèye comme tête de liste, la coalition est présent seulement dans quatre départements : Tambacounda, Goudiry, Mbour et Tivaouane. Pour la diaspora, le Rds n’a qu’un seul investi. Il s’agit du journaliste Dame Babou, qui vit aux Etats-Unis. A noter que le Rds a fait l’option d’aller seul au législatives, pour éviter la cacophonie et les déceptions des coalitions.

PARTI DE LA VERITE POUR LE DEVELOPPEMENT
Sokhna Dieng Mbacké aux commandes, embarque ses anciens collègues à la Rts, Marguerite Thiam et Jérome Diouf

Le Parti de la vérité pour le développement (Pvd) fondé par le marabout Cheikh Modou Kara Mbacké s’est aligné sur la piste des législatives. Et c’est l’épouse du guide religieux, Sokhna Dieng Mbacké, à qui il a cédé la présidence du parti, qui va diriger la bataille du 30 juillet. Dans ses rangs, il y a aussi des figures bien connues du paysage médiatique sénégalais. Il s’agit des journalistes, anciens de la Rts, Marguerite Thiam (investie à la 3ème place sur la liste nationale) et Jérome Diouf (sur la liste départementale de Dakar). La liste du Pvd est présente sur 32 départements, dont deux dans la diaspora (Afrique australe et Amérique-Océanie). Une autre journaliste-reporter, Fatou Ndiaye est investie sur la liste nationale.

ENTITE INDEPENDANTE/DEFAR SENEGAL
Tounkara avec une ancienne miss Sénégal et un célèbre marabout

Le chroniqueur et animateur d’émission à la 2stv, Mamadou Sy Tounkara, va troquer les plateaux de télé contre les meetings et autres visites de proximité en direction des législatives. Tounkara dirige en effet la liste nationale de la coalition : Entité indépendante/Défar Sénégal. Derrière lui, il y a deux célébrités de deux mondes totalement différents. il s’agit du marabout Cheikh Alassane Sène (3ème), emprisonné puis libéré pour des faits présumés de terrorisme et de l’ancienne reine de beauté et Miss Sénégal Fabienne Feliho, investie tête de liste dans le département de Dakar. La coalition Entité indépendante/Défar Sénégal est présente dans dix départements dans le pays et trois à l’extérieur.

COALITION AND SAXAL LIGUEY
Aïda Mbodji avec Mbaye Diack et Condetto Niang

Aïda Mbodji, qui a tourné le dos au Pds, a mis en place sa propre coalition. Comme tête de liste, elle a dans ses rangs, l’ancien allié de Wade, Mbaye Diack, transfuge de la Ld. Ce dernier est investi à la 6ème place de la liste nationale. Le libéral Ibrahima Condetto Niang est aussi avec elle et occupe la 10ème place.

COALITION OSEZ L’AVENIR
Aïssata Tall Sall embarque Bocar Sadikh Kane et Malick Noël Seck

Me Aïssata Tall Sall dirigera sa propre liste. Et parmi ceux qui osent rêver avec elle, il y a l’ancien du Pds et de Bokk Gis-Gis, Bocar Sédikh Kane. L’ancien parlementaire est investi à la seconde place. Dans la liste, il y a aussi un ancien socialiste, Malick Noël Seck. Mais ce dernier, qui était pressenti sur la liste d’Ousmane Sonko, avant de rejoindre son ancienne camarade au Ps, ne bénéficie pas d’une bonne investiture. Il est largué à la 20ème place sur la liste nationale.

Laisser un commentaire

*

COPYTIGHT 2016 Jotay.net

Rechercher

Retour en haut