LES COULISSES DE LA VISITE DE MACKY SALL A PIKINE: Le maire Abdoulaye Timbo trop volubile !

Politique Aucun commentaire sur LES COULISSES DE LA VISITE DE MACKY SALL A PIKINE: Le maire Abdoulaye Timbo trop volubile ! 112

Lors de l’inauguration du stade Alassane Djigo dont la pelouse a été retapée à neuf, avec l’installation d’une deuxième tribune officielle, par Macky Sall, le maire de la ville de Pikine, Abdoulaye Timbo, par ailleurs oncle du chef de l’Etat, a tressé des lauriers à son neveu de président de la République du Sénégal. Le premier magistrat du département a tellement ouvert la bouche pour une énumération des réalisations du successeur du Pape du Sopi qu’il a fini par agacer l’assistance. Il a été excessivement bavard devant le micro du présidium ! Il a fallu l’intervention salutaire du maître de cérémonie (Mc), Magib Sène, notre ancien confrère sportif de la Rts, pour recadrer voire freiner net la «diarrhée» verbale de l’édile de Pikine. Ouf ! Tout ça pour dire que le maire Timbo a trop tympanisé la foule.

Abdoulaye Timbo «indisponible»
Restons avec le maire de la ville de Pikine, Abdoulaye Timbo, qui a été presque zappé dans les remerciements du président des anciennes gloires de l’équipe des Niayes, Moustapha Thiam. Ce dernier a félicité publiquement et ouvertement le Directeur général du Marché central au poisson de Pikine, Ndiaga Thiam, pour son accessibilité, sa disponibilité et surtout son sens de solidarité agissante envers les populations du département, sous les acclamations de la foule acquise à la cause du Dg du marché au poisson devant le premier magistrat du département. Mais, pour éviter probablement de se mettre à dos la bande à Timbo, le président des anciennes gloires des Niayes a encouragé plus ou moins le maire de Pikine et l’a invité à redoubler d’efforts avant d’évoquer son défaut de disponibilité. Il imputera toutefois la faute aux membres de leur structure qui, dit-il, sont presque tout le temps sur la brèche. Une manière sans doute d’éviter de corser les critiques !!!

La comédienne Maya de Ndogou Li «agresse» la sécurité du chef de l’Etat
L’interprète du personnage Maya dans la série télévisée «Ndogou Li» pendant le mois de ramadan sur Walf Tv a réussi à indisposer et déconcentrer des membres du protocole et de la sécurité du chef de l’Etat. La mère de l’artiste Jean Michel dans ladite série télévisée était dans une tenue indécente. Elle était habillée d’un pantalon bleu marine collant et mettant en exergue ses rondeurs. Lorsqu’elle est passée devant nos braves et vaillantes forces de sécurité du Président, elle a aussitôt attiré l’attention de nos Jambars, dont l’un ne s’est pas gêné de promener le regard sur les rondeurs de la comédienne. L’agent de sécurité s’est même payé le luxe de se déplacer pour souffler quelques mots dans le creux de l’oreille d’un de ses collègues. Sacrée Maya. Comme si elle avait senti le regard des forces de sécurité sur son affriolante plastique, Maya est restée pendant quelques minutes devant des agents de sécurité qui la contemplaient du regard.

Modou Fall, un président de l’As Pikine gonflé !
Décidemment, il y avait des vertes et des pas mûres, à l’occasion de l’inauguration du stade Alassane Djigo de Pikine. Tenez-vous bien : le président de l’équipe de navétane l’Asc Pikine, Modou Fall, a rajouté une couche pour le moins insolente au tableau noir de bizarreries et d’insolites de la cérémonie. Ce bouffon du football navétane du département s’ignore vraiment ! Pour taper dans l’œil du chef de l’Etat, ce guignol s’est permis de tenir des propos frisant la démence momentanée. Visez la suite : «Quiconque critiquera le président de la République à Pikine, sera expulsé de la localité. Je vous donne l’ordre de le bouter hors du département. Dorénavant, je suis le baye fall du chef de l’Etat. Pikine ne permettra plus que des gens attaquent le Président…», hurlait follement ce minuscule de président de l’As Pikine.
Le bonhomme a poussé le bouchon de l’indécence plus loin, en demandant à l’ingénieur du son de mettre de la musique à fond dans le stade. Il a fallu l’intervention d’un membre du protocole du chef de l’Etat pour couper le son tympanisant. Le membre du protocole a dû quitter la tribune officielle pour aller dire à l’ingénieur du son par un geste de la main d’arrêter immédiatement la musique endiablée.

Macky réclame avec insistance Abou Thioubalou
Le chef de l’Etat est un fan du chanteur pikinois Abou Thioubalou. Quand Magib Sène, Mc de l’inauguration du stade Alassane Djigo de Pikine, a annoncé l’artiste Pape Diouf sur le podium pour une prestation scénique, le président de la République a presque bondi de son fauteuil pour réclamer avec insistance le musicien Abdou Thioubalou. Il continuait de faire signe de la main au maître de cérémonie aux fins d’introduire l’auteur de la chanson fétiche «tarayir» (trahir).

Le chef de l’Etat considérait Pikine comme Paris
Le Président Macky Sall a profité hier de l’inauguration du stade Alassane Djigo de Pikine pour lever un coin du voile sur ses différents séjours pendant les grandes vacances scolaires dans le département. «Je me rappelle quand nous, ressortissants de Fatick, quittions à l’époque la région pour venir à Pikine. On se croyait être à Paris. Les Fatickois que nous sommes, considérions Pikine comme Paris. J’aimais venir passer mes grandes vacances scolaires ici chez des parents. Je déambulais avec fierté dans les rues du quartier de Wakhinane, où était logés les parents du maire Abdoulaye Timbo», a déclaré le président de la République, dans l’hilarité générale.

Le griot Mbaye Pekh et sa clique en galère
Les communicateurs traditionnels, notamment, Mbaye Pekh, Lamine Thiam Dogo et Kiné Lam, entre autres, ont été privés de micro. Pekh et sa bande ont tout simplement été zappés durant toute la cérémonie d’inauguration du stade. Ils étaient là en train de chanter de loin les louanges des personnalités à chaque fois que le Mc Magib Sène prononçait le nom de celles-ci. Ils ont été contraints de suivre l’allocution des différents orateurs à partir de la pelouse, comme tout le monde.

Laisser un commentaire

*

COPYTIGHT 2016 Jotay.net

Rechercher

Retour en haut