MACKY BOMBE LE TORSE ET DOPE SES TROUPES: « on a eu 300.000 voix de plus qu’au référendum. La Présidentielle est différene des Législatives, il n’y a pas de quoi s’inquiéter »

Hot news, Politique Aucun commentaire sur MACKY BOMBE LE TORSE ET DOPE SES TROUPES: « on a eu 300.000 voix de plus qu’au référendum. La Présidentielle est différene des Législatives, il n’y a pas de quoi s’inquiéter » 38

Macky Sall est très satisfait des résultats des législatives. Et il l’a fait savoir aux responsables de son parti, réunis hier en secrétariat exécutif. N’ayant aucune crainte par rapport au pourcentage de 49%, le chef de l’Etat demande à ses troupes d’aller toujours à la rencontre des populations, en mettent en avant le bilan de son régime.

Macky Sall est très satisfait de la victoire de la mouvance présidentielle aux législatives du 30 juillet dernier. Et il a dit toute sa satisfaction, hier, devant les membres du secrétariat de l’Alliance pour la République (Apr). «On a gagné et c’est le plus important. Faire 5 ans d’exercice du pouvoir et avoir des résultats aussi importants, je trouve que c’est extraordinaire. La victoire est nette et sans bavure», s’est réjoui le chef de l’Etat. Dès lors, il a demandé à ses camarades de «ne pas suivre l’opposition dans le débat des 49%». Parce que, pour lui, les élections législatives n’ont rien à voir avec une élection présidentielle. Il a même donné l’exemple d’Emmanuel Macron en France. Après avoir remporté la présidentielle avec 66% des voix, deux mois après, il a obtenu 40% aux législatives et cela lui a permis d’avoir une majorité écrasante à l’Assemblée nationale.
Mieux, Macky Sall note qu’au sortir des législatives, Benno a eu 300.000 voix de plus que lors du référendum. De même, il a noté qu’en 2012, l’Apr est ses alliés sont allés au second tout avec 700.000 voix. Dès lors, il a demandé aux responsables de son parti de ne pas s’inquiéter ou s’alarmer.

La discipline de parti des alliés donnée en exemple aux apéristes

Face au gouvernement de son parti, Macky Sall a salué le comportement de ses alliés de Benno Bokk Yakaar, qui ont accepté les investitures. Félicitant les camarades de Niasse et autre, Macky Sall a salué leur attitude, qui, pour lui, est «une forme de discipline de parti» que ses troupes doivent méditer. «Il faut que nous revoyons nos comportements», a lancé Macky aux siens.

Une analyse froide des résultats et une redistribution des rôles

Après avoir apprécié positivement les résultats de la mouvance présidentielle, Macky Sall va en faire un bon usage. Il fait savoir aux responsables de son parti qu’il va faire «une analyse froides des résultats» et procéder à «redistribuer les rôles de manière très froide aussi».

Macky adoube le Pm et demande aux responsables d’être plus proches des populations

Artisan de la victoire de Bby en tant que tête de liste, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a reçu les vives félicitations de Macky Sall. Le qualifiant «d’homme raisonnable et raisonné», le patron de l’Apr a renouvelé sa confiance en son chef de gouvernement dont il a dit être «très satisfait de son travail».
En direction des autres responsables de l’Apr, Macky Sall leur a demandé d’aller vers les populations et d’être plus proches d’elles, tout en mettant en avant le bilan du pouvoir. Cela est d’autant plus important pour lui, que les élections, ce n’est pas l’argent qui les gagne, mais la proximité et la confiance des gens. Surtout que, pour lui, les ministres et les députés ont eu la chance d’être portés à ces stations, mais ne sont pas plus méritant que les autres Sénégalais.

Les élections très bien organisées malgré quelques couacs…

Appréciant le déroulement des élections, Macky Sall prend le contre-pied de beaucoup de Sénégalais qui ont dénoncé les nombreux impairs, avec parfois même des violences comme à Touba. Pour Macky Sall, les élections «ont été très bien organisées, malgré quelques couacs qui n’ont pas altéré la sincérité du vote». Il en veut pour preuve le fait qu’on soit parvenu à distribuer 6 millions de cartes en 4 mois et organiser le scrutin dans 39 pays, avec 7 tonnes de fret envoyés dans la diaspora. Néanmoins, le chef de l’Etat est pour des réflexions sur l’organisation des élections. Il assure que sa porte reste ouverte. Aussi, il trouve que 47 listes, c’est trop, parce que démocratie ne rime pas aussi avec anarchie.
Mbaye THIANDOUM

Laisser un commentaire

*

COPYTIGHT 2016 Jotay.net

Rechercher

Retour en haut