MAMADOU MANSOUR DIALLO, DIRECTEUR DES DOMAINES: Pourquoi je m’engage 

Politique Aucun commentaire sur MAMADOU MANSOUR DIALLO, DIRECTEUR DES DOMAINES: Pourquoi je m’engage  64
Haut fonctionnaire j’ai servi fidèlement loyalement trois Présidents du Sénégal en gardant toujours une  neutralité et certaine distance avec la politique. Je n’aurai jamais cru que cet état de fait changerait jusqu’à ce que je rencontre le Président Macky Sall dans le cadre de mes fonctions. Sa passion et surtout son volontarisme pour le Sénégal sont contagieux. Servir son pays dans l’administration est très noble mais le servir aussi en s’engageant ne l’est pas moins.
Dans une démocratie, la plus grande légitimité étant l’élection, la politique permet d’avoir suffisamment de légitimité pour apporter les changements nécessaires. Depuis les indépendances, les régimes qui se sont  succédé à la tête de notre Nation ont réussi à bâtir une Nation, un Etat et une administration profondément ancrée aux idéaux de la République, toutefois le Développement au vrai sens du terme restait un vain mot. C’est pourquoi nous avons été l’exception démocratique en Afrique mais sur le plan économique nous étions logés à le même enseigne que tout monde : pays pauvre et endetté. Alors que les autres pays de la région sont encore englués dans la question politique, le génie de Macky Sall est de vouloir s’appuyer sur notre avantage comparatif  une grande démocratie avec des instituions solides) pour amener le pays à l’émergence.
Ainsi le Sénégal tiendra son rang : devenir le premier pays émergent en Afrique noire après avoir été la première démocratie). Nous y allons à une très grande vitesse grâce aux infrastructures comme les autoroutes. C’est ce nouveau contrat social qu’il a proposé au sénégalais qui l’ont plébiscité en 2012. 2012 a été un  plébiscite populaire avec 65% confirmé par le referendum de Mars 2015 malgré le  brouhaha politique orchestré par une opposition dépassée et déphasée qui s’accroche au passé (contestation électorale, contestation du ministre de l’intérieur) alors que pour notre peuple cette phase appartient à notre préhistoire politique. C’est pourquoi d’élection en élection le réveil est toujours  brutal et il le sera encore plus en 2019. Depuis 2012, le peuple arbitre ne se trompe pas.

Le Président  Sall a invité l’opposition à un débat économique. Elle se bouche les oreilles et les yeux pour ne pas y répondre car le débat politique est tellement plus facile. Pour notre génération, l’économie est le défi. Comme le disait si merveilleusement Frantz Fanon, « chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, l’accomplir ou la trahir ». Les projets du Président Macky Sall pour le pays sont tellement ambitieux qu’il ne se donne aucun répit alors que nous autres élites qui ne sont pas dans la politique nous jouissons tranquillement de nos week end en famille et de nos vacances. Mon engament avec lui est avant tout un engament moral. A la question ai-je le droit après avoir été convaincu de rester tranquillement chez moi dans le confort familial et observer : la réponse a été non. Depuis je suis sur le terrain pour répandre la bonne parole.  Ai-je le droit alors que le Sénégal accélère vers l’émergence de laisser ma ville de Louga rester en marge : la réponse a été non.

Je franchis le rubicond parce que je suis convaincu. Convaincu par la vision mais aussi et surtout par les actions. Le pays bouge et est en train de faire un grand bond en avant vers l’émergence. « On ne conduit le peuple qu’un lui montrant un avenir » disait Napoléon. Aujourd’hui avec le PSE, le Président montre au pays un avenir. Mieux encore il nous met sur la voie de cet avenir qui commence à prendre forme avec les infrastructures, la croissance, la paix en Casamance et la renaissance du monde rural où les bons impayés sont devenus de mauvais souvenirs.

Rien que la Casamance devrait pousser tous les sénégalais à soutenir le Président Macky Sall qui est entrain de régler notre crise nationale la plus grave qui dure depuis plus de 35 ans. Les Présidents Diouf et Wade auront tout essayé mais depuis l’histoire retiendra que c’est sous Macky Sall que la paix est revenue. Avec sa politique d’infrastructures la Casamance n’a jamais été aussi proche et l’idée  d’indépendance jamais aussi loin. Cette politique ambitieuse d’infrastructures qui nous a permis en 4 ans d’avoir d’autant de km d’autoroute qu’en 60 ans et de régler aussi la question de l’énergie en 4 ans. Ces autoroutes et l’énergie solaire qui nous connecte au Sénégal de l’Avenir avec des villes comme Diamniadio la première ville grande bâtie par le Sénégal indépendant car alors que les autres régimes se contentaient de réfectionner l’héritage colonial. Diamniadio, c’est le nouveau Sénégal dans le béton et goudron.  Dakar, Saint Louis sont des villes charmantes mais elles ne peuvent incarner le Sénégal indépendant et émergent. Un homme d’Etat fait franchir à son pays des étapes historiques. Depuis son avènement  à la tête de la magistrature suprême le président Maky Sall, à travers une démarche de rupture a révolutionné le secteur économique en relaçant la croissance économique du pays avec une vision politique révolutionnaire à savoir le Plan Sénégal Emergeant (PSE)

Ce PSE avec ses 27 projets de développement a permis de réaliser en temps réel des infrastructures modernes de qualité comme l’autoroute Dakar-Mbour et le gigantesque  projet ILA Touba et le Train Express Régional  ( TER) Dakar- AIBD. L’exploitation des ressources minières avec le nouveau code minier au profit des populations est aussi une avancée majeure sans oublier, la réalisation des pistes de productions avec le Programme d’Urgence des Domaines communautaires (PUDC) qui a un impact direct dans le quotidien des populations.  En termes simples le Président a compris que sans croissance, il ne peut y avoir de politique sociale durable. La couverture maladie universelle et les bourses sociales qui luttent contre la fracture sociale sont liées à la croissance. Croissance et solidarité résume la politique économique de Macky Sall. La croissance est là. Elle est attestée par les chiffres du gouvernement et des institutions financières qui nous citent en exemple. Ce Sénégal qui revient sur la scène internationale grâce à son exemplarité. La voix du Sénégal est entendue et respectée partout dans le monde. Le Sénégal préside depuis un mois l’Assemblée Général le conseil de sécurité de l’ONU et la France invite le Président Sall pour une visite d’Etat. Ce que le Sénégal n’a pas eu depuis 1985. Au plan africain, nos soldats et nos diplomates contribuent de façon décisive au retour de la paix en Centre-Afrique et au Mali.

La croissance est la parce que le Président Macky Sall a réglé un des préalables les plus importants : l’énergie. Nous sommes passés des délestages à la révolution du solaire en 4 ans avec la récente réception de la plus grande centrale solaire en  Afrique de l’Ouest réceptionné à Boukhol et Malicounda.

Je m’engage aussi pour que mon Louga natal ne rate pas le train de l’histoire. Le Président Macky SALL a, dès son accession au pouvoir,  a engagé son gouvernement pour sortir de Louga, ma région de sa situation précaire grâce   Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2017-2019 qui vient d’être approuvé par l’Assemblée Nationale   pour un montant total d’environ 104 milliards FCFA affecté à Louga compte non tenu des projets d’envergure nationale qui interviennent également dans la Région principalement dans l’Elevage et l’Agriculture. Une première dans l’histoire de notre région. La région de Louga qui a donné au Sénégal deux de ses trois Présidents doit être naturellement à l’avant-garde de l’émergence. C’est la vision et la conviction du Président. Il  appartient aux fils du Ndiambour dans un sursaut unitaire d’aider le Président à le concrétiser pour que Louga cesse de rêver de son prestige d’antan et s’engage dans l’avenir. Avec Macky Sall c’est possible. Donc j’invite tout Louga à se mobiliser pour lui donner un score supérieur à celui de Fatick. Il le mérite et Louga le lui doit

Mamadou Mamour Diallo, Directeur des Domaines

Laisser un commentaire


*

COPYTIGHT 2016 Jotay.net

Rechercher

Retour en haut