SON CORTÈGE AYANT HEURTE UN JEUNE GARÇON : Wade, très affecté, annule toutes ses audiences

Actualité Aucun commentaire sur SON CORTÈGE AYANT HEURTE UN JEUNE GARÇON : Wade, très affecté, annule toutes ses audiences 19

 

L’ancien président de la République (avril 2000-avril 2012) a été très fortement frappé par la mort du jeune garçon qui a été renversé par une moto Jakarta avant de s’écraser sur son véhicule à la sortie de Richard-Toll. Très affecté par la mort du jeune garçon, dont le seul tort était de suivre son cortège pour s’approcher de lui, Me Abdoulaye Wade a annulé toutes les audiences qu’il devait accorder à ses militants de Dagana.

Et ne pouvant plus continuer sa caravane vers Podor et Matam, Wade a décidé d’écourter son périple et de regagner Dakar, après un dernier rassemblement à Dagana.

Ce sont ses «lieutenants» qui ont poursuivi la tournée. Pape Diop, Mamadou Diop Decroix et Mamadou Lamine Diallo ont conduit la caravane dans le département de Podor où ils ont été accueillis par des milliers de jeunes. Astel Sall, ancienne député, Abou Sidi  Bâ, Directeur de campagne de la coalition au niveau départemental et Alioune Diop, maire de Bodé et tête de liste départementale, ont réservé un accueil triomphal à la délégation de Me Wade. La caravane a partout été accueillie par une foule en liesse.

Les jeunes, bravant la forte canicule, portant des tee-shirts à l’effigie de Wade, entonnaient des chansons  en l’honneur du pape du Sopi. Que ce soit à Diambo Podor, Guédé, Bodé, Ndioum, Aéré Law et Golléré etc., partout où la caravane est passée, les populations sont sorties en masse. Ici commerçants, marchands ambulants, jeunes cireurs de chaussures, chauffeurs et vendeuses de légumes, ont tous baissé rideau pour souhaiter la bienvenue aux leaders de la coalition gagnante Wattu Senegaal».

Il faut dire qu’à Ndioum, Aéré Law et Golléré, Wade a eu à faire beaucoup de réalisations aux plans sanitaire, hydraulique et éducatif et les populations, très reconnaissantes, ont tenu à le signifier aux leaders de la coalition gagnante Wattu Senegaal.

Mais la palme a été remportée par Médina Ndiatbé où Wade a construit un pont d’un coût de trois milliards et demi et qui a servi à désenclaver les populations de l’île à Morphil, tient-il à préciser.

Moussa Sène

 

Laisser un commentaire

*

COPYTIGHT 2016 Jotay.net

Rechercher

Retour en haut